Bâtiments industriels

Une deuxième vie pour les bâtiments industriels

Des nombreux exemples de reconversion des bâtiments industriels et administratifs en Suisse

Tout particulièrement sur le territoire genevois qui accueille un patrimoine industriel important où plusieurs anciennes usines se voient transformées afin de s’adapter aux besoins actuels de l’économie et par conséquent du marché immobilier. 

D’anciens bâtiments désuets sont ainsi convertis en nouveaux édifices, adaptant leurs espaces à leur nouvelle fonction. 

L’avantage de cette approche est multiple, car, en plus de préserver la valeur architecturale du tissu bâti, la volonté de s’inscrire dans le développement durable est privilégiée.

Leur charme et versatilité sont d’ailleurs indéniables comme leurs caractéristiques uniques : les hauts plafonds, l’aspect des poutres en béton ou en acier, proposant une capacité de charge très importante jusqu’à 1’000 kg par m2 (le standard des immeubles contemporains n’est que de 300m2) en font l’objet de transformation préférée dans l’architecture actuelle.

Le nouveau site de la HEAD Genève

Parmi les projets de redéveloppement industriel menés par TJCA on compte le site de la HEAD Genève (Haute Ecole d’art et de Design), avec la transformation de l’ancienne usine Elna, bâtiment administratif de Tavaro, le fabricant de machines à coudre.

Il s’agit d’un véritable campus urbain qui va être réalisé pour l’école afin de rassembler ses divers bâtiments à travers la ville dans un lieu unique situé dans le quartier des Charmilles, anciennement appelé « Parc Hentsch » et racheté par la Fondation Hans Wilsdorf.

Pour plus d’infos sur ce projet :
https://www.letemps.ch/culture/
http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/

Le bâtiment d’Orange, maintenant Salt à Bienne

Un autre exemple de reconversion réalisé par TJCA en Suisse est l’ancienne usine de Biella, le fameux fabriquant de classeurs fédéraux, à Bienne, qui a été transformée pour y loger Orange, l’entreprise de communication, maintenant Salt.

Ce projet a même donné une impulsion décisive au développement de tout un quartier avec le réaménagement des espaces publics et de la circulation autour du bâtiment, qui aura permis à la Ville de développer un quartier mixte, lui donnant une nouvelle vie.

Le projet actuel “The Hive”

Actuellement, TJCA participe au grand projet « The Hive » à Meyrin, dont la totalité du chantier est gérée par HIAG Immobilier, l’un des leaders suisses du développement d’anciens sites industriels.

La rénovation du bâtiment existant est axé sur le renouvellement des infrastructures intérieures qui permettra d’accueillir à l’avenir plusieurs locataires de façon très flexible, une mise en valeur de l’atrium central vitré, et un nouveau sas d‘entrée qui saura redonner une touche de modernité supplémentaire à ce beau bâtiment en construction métallique conçu sur une trame carrée de 180×180 cm.

Le projet, initié en 2016, vise un démarrage de chantier en octobre 2017 pour une fin des travaux prévue pour mars 2019. Pour plus d’infos sur ce projet cliquer le lien :
http://www.thehive-gva.ch

Ces projets confirment que les anciens bâtiments méritent une approche différente, un nouveau regard. Après tout, la nouvelle attitude, celle de nos jours, c’est aussi des espaces commerciaux de caractère. 

C’est dans cette même optique que les nouveaux bureaux de TJCA ont vu le jour dans un bâtiment à Chêne-Bougeries… une ancienne usine de fabrication de chaussures.

Bâtiments industrielsChristina Willimann
020